Glossaire

Absentéisme : Être absent au lieu de travail.

Acte de violence grave en milieu de travail : Tout acte commis par un(e) étranger(e), un(e) client(e), un(e) usager(e), un(e) patient(e), un(e) collègue, et qui menace directement ou indirectement la sécurité, l’intégrité physique et le bien-être psychologique d’un ou de plusieurs employé(e)s dans le cadre de leurs fonctions, y compris lors des déplacements depuis ou vers son lieu de travail. Peut prendre plusieurs formes, telles qu’une agression physique ou sexuelle, un vol ou une tentative de vol qualifié, une tentative de meurtre, des menaces verbales ou écrites de mort ou de blessures graves, du harcèlement psychologique ou sexuel, ou encore être témoin de l’un de ces actes.

Agression/attaque : Comportement délibéré qui porte préjudice physiquement à une autre personne, y compris les agressions sexuelles.

Anxiété : Émotion qui survient lorsqu’une personne perçoit une menace de danger non-réel (p. ex., examen à l’école) et qui génère un ensemble de sensations physiologiques (p. ex., palpitations cardiaques, transpiration, accélération de la respiration).

Dépression majeure : Trouble de l’humeur caractérisé par au moins cinq des symptômes suivants : humeur déprimée, perte d’intérêt, fatigue, changement dans l’appétit ou le poids corporel, changement dans le sommeil, ralentissement moteur ou agitation, difficultés de concentration, tendance à se dévaloriser et à se culpabiliser, idéations suicidaires.

Détresse psychologique : Ensemble de symptômes et d’expériences de la vie interne d’une personne qui sont communément considérés troublant, déroutant, ou hors de l’ordinaire.

Épidémiologie : Étude des facteurs influençant les problèmes de santé affectant des populations. Inclut l’apparition de la maladie, sa fréquence, son mode de diffusion et son évolution.

Estime de soi : Évaluation d’un individu par rapport à son degré de compétence, son importance, sa réussite et sa valeur.

Flashback : Réaction dissociative dans laquelle l’individu se sent ou agit comme si l’événement traumatique se reproduisait.

Genre : Condition liée au fait d’être perçu comme un homme, une femme ou une personne de diverse identité de genre influencée par les aspects psychologiques, comportementaux, sociaux et culturels faisant partie du vécu d’une personne. Le genre est conçu, dans le présent programme, comme un indicateur des repères culturels qui sous-tendent les attitudes et les comportements des femmes et des hommes face à un phénomène, une situation ou un environnement particulier. Ces repères culturels sont reliés à des normes et des valeurs spécifiques, auxquels s’ajoutent des normes et des valeurs communes aux hommes et aux femmes (liées par exemple à l’ethnicité, au statut socioéconomique et à divers rôles sociaux).

Harcèlement psychologique : Conduite vexatoire grave ou répétée à caractère hostile ou non désirée qui porte atteinte à la dignité ou à l’intégrité psychologique ou physique et qui entraîne, pour l’employé, un milieu de travail néfaste.

Harcèlement sexuel : Conduite à connotation sexuelle (paroles, gestes, actes) non désirée, importune ou humiliante.

Hypervigilance : État de vigilance extrême ou être constamment aux aguets de son environnement, même lorsqu’il n’y a pas de menace ou de danger réels.

Insomnie : Difficultés de sommeil persistantes, incluant les difficultés d’endormissement, le sommeil interrompu et le réveil prématuré.

Insulte : Comportement humiliant, dégradant ou témoignant autrement d’un manque de respect pour la dignité et la valeur d’une personne.

Intimidation : Comportement répété et, à la longue insultant, se manifestant par des tentatives vindicatives, cruelles ou malveillantes visant à humilier ou déstabiliser une personne ou un groupe.

Menace : Promesse de recourir à la force physique ou au pouvoir (force psychologique) entraînant la crainte de dommages physiques, sexuels ou psychologiques ou d’autres conséquences négatives pour les personnes ou les groupes visés.

Peur : Émotion qui survient en situation de danger réel (p. ex., attaque à main armée) et qui génère un ensemble de sensations physiologiques (p. ex., palpitations cardiaques, transpiration, accélération de la respiration).

Présentéisme : Être présent au travail malgré un état de santé qui interfère significativement avec la réalisation des tâches professionnelles.

Prévention primaire : Ensemble des dispositions prises pour prévenir la violence avant qu’elle ne se produise. Les mesures ciblent principalement les aspects organisationnels.

Prévention secondaire : Ensemble de dispositions prises pour prévenir les réponses immédiates suite à un acte de violence. Les mesures concernent par exemple les services d’urgence, les soins médicaux et l’aide psychologique immédiate (psychological first aid).

Prévention tertiaire : Ensemble de dispositions prises pour prévenir les conséquences à long terme après avoir été victime d’un acte de violence. Les mesures ciblent les soins à long terme, tels que la réhabilitation et la réintégration, afin de prévenir la chronicité des problèmes.

Santé mentale : Composante essentielle de la santé d’une personne, il s’agit spécifiquement de l’état de bien-être qui permet de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie et de manière productive et d’être en mesure d’apporter une contribution à la communauté. Ce bien-être correspond à un équilibre entre les différentes sphères de la vie : sociale, physique, spirituelle, économique, et émotionnelle.

Sexe : Identité féminine ou masculine qui repose sur le sexe assigné à sa naissance en fonction de son sexe gonadique, c’est-à-dire un ensemble de caractéristiques anatomiques typiques se développant lors de l’évolution de l’embryon. Puisque le présent programme n’inclut pas de mesures biologiques, la notion de sexe réfère à une distinction dichotomique basée sur l’identité féminine ou masculine déclarée.

Reviviscences : Catégorie de symptômes du trouble de stress post-traumatique qui inclut le fait de revivre l’événement traumatique ou les émotions associés par divers moyens (p. ex., cauchemars, flashbacks).

Témoin (de violence) : Personne ayant observé ou entendu une autre personne ayant été victime d’un acte de violence.

Trouble de stress post-traumatique (TSPT) ou État de stress post-traumatique (ESPT) : Trouble psychologique qui survient à la suite d’une exposition à un événement traumatique et qui comprend les symptômes suivants (en catégorie) : reviviscences, évitement, changement dans les pensées et émotions, et hyperactivation physiologique.

Troubles musculo-squelettiques : Atteintes douloureuses des muscles, des tendons et des nerfs (p. ex., tendinite, tension cervicale). C’est la maladie professionnelle la plus courante dans les pays développés à l’heure actuelle.

Victime (de violence) : Personne faisant l’objet d’acte(s) de violence ou de comportement(s) violent(s).