À propos

Notre programme de recherche «Vers une meilleure prise en charge des victimes d’actes de violence grave» vise à mener des projets orientés vers l’action en milieu de travail avec des partenaires spécifiques afin d’améliorer les aspects cliniques et organisationnels de la prise en charge des travailleuses et travailleurs exposés à des actes de violence grave (AVG) ou à risque élevé de l’être.

Au cours des dernières années, la violence au travail a fait l’objet de plus en plus d’attention de la part des milieux de travail et des organismes qui indemnisent les travailleuses et travailleurs lésés. Très peu de données sont disponibles sur l’efficacité des mesures de prévention (primaire, secondaire et tertiaire) ainsi que sur les répercussions et la prise en charge à la suite d’AVG en milieu de travail. De plus, différentes stratégies tenant compte à la fois des données probantes et des besoins des travailleuses et travailleurs à haut risque d’exposition à des AVG doivent être développées, particulièrement concernant les enjeux reliés au sexe et au genre.

Notre équipe VISAGE est financée par l’Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), sous le thème «Violence, genre et santé». Nous nous penchons plus spécifiquement sur:

  • les enjeux concernant le sexe et le genre en lien avec l’expérience de la violence
  • les besoins des travailleuses et des travailleurs exposés
  • l’optimisation de l’aide qui leur est offerte

Le développement des activités de recherche et d’application des connaissances en collaboration avec des milieux de travail vient ainsi rejoindre trois secteurs de recherche prioritaires de l’Institut:

  • Violence et santé : effets et implications
  • Interventions cliniques : amélioration de l’efficacité
  • Travail et santé : mise en pratique de la recherche