Équipe de recherche VISAGE

L’équipe de recherche VISAGE fait partie du Centre d’étude sur le trauma.

Son programme de recherche se concentre sur la violence en milieu de travail selon le sexe et le genre.

Plus spécifiquement, l’équipe de recherche VISAGE se penche sur :

– les enjeux concernant le sexe et le genre en lien avec l’expérience de la violence
– les besoins des travailleuses et des travailleurs exposés
– l’optimisation de l’aide qui leur est offerte

 

Les nouvelles

Questions et réponses

Des ressources d’aide?

Des ressources d’aide?

L’équipe VISAGE a constitué un bottin de ressources, qui, selon vos besoins, peuvent vous offrir un soutien et des références concernant la violence physique ou psychologique, le harcèlement et l’intimidation en milieu de travail. Certaines ressources s’adressent spécifiquement aux victimes ou aux organisations.

Dans un souci de mieux vous repérer dans ce bottin, nous vous invitons à utiliser le petit moteur de recherche vous permettant de filtrer par catégorie les différentes ressources.

>> Cliquez ici pour accéder aux ressources

 

Des formations en ligne?

Des formations en ligne?

Notre outil Web interactif de sensibilisation à la violence au travail

L’équipe de recherche VISAGE a lancé un outil Web interactif de sensibilisation aux réalités de la violence en milieu de travail pour aider les travailleurs à reconnaître plusieurs formes de violence verbale et physique au travail, pour les sensibiliser à l’importance de parler avec leurs collègues et leurs proches des actes de violence dont ils ont été victimes ou témoins dans leur milieu de travail et pour augmenter la probabilité que les travailleurs déclarent ces actes de violence à leur employeur.

Sur notre site

L’équipe VISAGE organise régulièrement des webinaires (conférences en ligne) dans l’objectif de transmettre des connaissances pertinentes et à jour. Ces événements permettent d’aborder diverses facettes entourant la violence en milieu de travail ainsi que les enjeux reliés au sexe et au genre.

Chaque fois, un membre de l’équipe ou une conférencière ou un conférencier invité est appelé à se prononcer sur une thématique précise durant 30-40 minutes, puis à répondre aux questions des participantes et des participants.

>> Cliquez ici pour connaître toutes les activités de l’équipe VISAGE

Ailleurs sur le Web

Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST) offre des cours, des webinaires et des balado en lien avec plusieurs types de situations de violence au travail.

Exemples de cours en ligne :

 

Des instruments de mesure?

Des instruments de mesure?

Sur notre site

Dans le cadre du Volet 2 du programme de recherche de l’équipe VISAGE, une sélection d’instruments de mesure pouvant être utiles pour l’évaluation en lien avec la violence, les notions de sexe et de genre et la santé mentale en milieu de travail a été constituée sur la base de leur pertinence et de leur validité.

Les instruments de mesure utilisés par l’équipe VISAGE ont été marqués d’un astérisque.

>> Cliquez ici pour accéder au répertoire des instruments de mesure

Des exemples de politiques?

Des exemples de politiques?

De nos partenaires

Voici quelques exemples de documents de nos partenaires en lien avec des politiques de prévention de la violence au travail :

Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur des affaires sociales (ASSTSAS)

Association paritaire pour la santé et sécurité du travail, secteur «affaires municipales» (APSAM)

Association paritaire pour la santé et sécurité du travail, secteur «Administration provinciale» (APSSAP)

D’autres organisations

Comment élaborer une politique?

Comment élaborer une politique?

Ailleurs sur le Web

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail (CGSST) – Université Laval

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Commission canadienne des droits de la personne

Ministère du Travail – Ontario

Labour Relations and Workplace Safety (Saskatchewan)

Worksafe BC (Colombie-Britannique)

Institute for Work and Health (Toronto – Ontario)

Quelles sont les conséquences?

Quelles sont les conséquences?

Sur notre site

Vous pouvez consulter la présentation du séminaire en ligne du 21 mai 2013 portant sur les répercussions sur le plan professionnel donné par Nathalie Lanctôt. Vous pouvez également consulter la présentation du séminaire en ligne du 19 mars 2013 portant sur les conséquences psychologiques de la violence au travail et écouter le séminaire en ligne du 11 octobre 2012 portant sur l’ampleur et les conséquences de la violence au travail  (voir scène 7 portant spécifiquement sur les répercussions), tous deux donnés par Stéphane Guay.

Voici la présentation PowerPoint du séminaire du 21 mai 2013 :

Voici la présentation PowerPoint du séminaire du 19 mars 2013 :

Ailleurs sur le Web

Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail (CGSST) – Université Laval

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA)

Une liste de vérification?

Une liste de vérification?

Ailleurs sur le Web

Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents de travail (CSPAAT)

 

Quels sont les facteurs de risque?

Quels sont les facteurs de risque?

Selon l’équipe VISAGE

Facteurs de risque :

  • Travail seul
  • Travail avec le public (particulièrement avec des personnes en détresse ou instables)
  • Manutention d’argent, objets de valeur ou substances contrôlées
  • Travail en dehors des heures de bureau
  • Lieu de travail mobile

Lieux de travail / secteurs d’emploi plus à risque :

  • 49% bureaux, usines ou commerces
  • 31% hôpitaux, prisons ou centres de réhabilitation
  • 10% restaurants ou bars
  • 10% écoles

Lien avec l’agresseur :

  • 33% un étranger
  • 67% une personne connue de la victime, dont:
    • 38% un patient, client ou ancien collègue
    • 18% un collègue
    • 11% une personne connue de vue

Vous pouvez aussi écouter le séminaire en ligne du 11 octobre 2012 portant sur l’ampleur et les conséquences de la violence au travail, donné par Stéphane Guay (voir scène 6 portant spécifiquement sur les facteurs de risque).

Ailleurs sur le Web

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST)

Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents de travail – Ontario (CSPAAT)

Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA)